BIENVENUE SUR NOTRE BLOG

PRÉSERVER LA NATURE EN FRANCE GRÂCE AUX PARCS NATIONAUX

2019 devrait voir la création du 11e parc national sur notre territoire. Véritables sources d’inspiration pour les équipes Flora Concept dans la création et l’aménagement des espaces verts, tous participent activement à l’identité culturelle française au même titre que les plus prestigieux monuments. Quelle est leur histoire et pourquoi attirent-ils 8,5 millions de visiteurs chaque année ?

 

Pour entretenir les parcs, l’étalage des arbres est indispensable. Bénéficiez-en pour vos espaces.

 

I. LES PARCS NATIONAUX DANS L’HISTOIRE
II. LES PARCS NATIONAUX FRANÇAIS, DES TERRITOIRES D’EXCEPTION

LES PARCS NATIONAUX DANS L’HISTOIRE

Les parcs nationaux représentent la plus ancienne institution dédiée à la protection de la nature. Ils sont près de 4000 dans le monde et couvrent environ 4,5 millions de km2. Leur origine américaine est lointaine et leur implantation en France plus récente.

 

L’origine américaine des parcs nationaux

C’est aux États-Unis que l’idée de protéger des espaces pour leur beauté naturelle a vu le jour. La réserve « The Hot Springs Reservation » en Arkansas a été créée en 1832, et en 1872, la région du Yellowstone est déclarée Parc National par le Congrès. Actuellement, il en existe 59 sur son territoire.

Flora_Concept_Article_Parcs_Nationaux_2

La préservation de la nature en France

En France, les réalisations concrètes disposant d’une base juridique solide sont bien plus tardives. Il faut attendre l’adoption de la loi de 1960 pour les voir apparaitre.

Cependant, la notion de protection du patrimoine et la multiplication des demandes de préservation de sites naturels se manifestent durant tout le XVIIIe et XIXe. Ainsi, la Série artistique de Fontainebleau sera le 1er espace protégé français créé par décret de Napoléon III en 1853 sur requête des peintres de l’École de Barbizon.

 

« Un parc national est un espace terrestre et/ou maritime dont le milieu naturel et, le cas échéant, le patrimoine culturel, présentent un intérêt spécial. » A rt. L. 331-1 du Code de l’environnement.(1)

 

Puis, tout au long du XXe siècle, de nombreuses personnalités militent auprès du pouvoir public pour la création de parcs nationaux en métropole (celui de l’Esterel en 1902, celui de la forêt de Fontainebleau en 1914, etc.). Le Touring club de France et le Club Alpin Français sont également très actifs, mais aucune demande n’aboutit à ce moment-là. Certes, l’appellation « parc national » apparait en 1923 avec celui du Pelvoux (futur parc des Écrins), mais aucun texte de loi ne le définit.

 

Il faut noter qu’en Europe, contrairement aux États-Unis, il fut difficile de trouver de grands espaces peu peuplés. De ce fait, les premiers parcs ont été créés sur les territoires des colonies. Ainsi, entre 1920 et 1940, la France les expérimenta en Algérie, en Tunisie, au Maroc ou à Madagascar par exemple.

LES PARCS NATIONAUX FRANÇAIS, DES TERRITOIRES D’EXCEPTION

La reconnaissance juridique des parcs nationaux

En 1960, la loi sur les parcs nationaux français est votée. Elle permet la création de sept espaces naturelsexceptionnels protégés :

 

En 2006, une loi modernise l’ancienne. Elle s’adapte à des changements de type administratif (décentralisation, augmentation du nombre des acteurs de protection de l’environnement, etc.), juridique ou social. Trois nouveaux parcs sont créés :

 

 

Le 1er janvier 2017, les parcs nationaux ont été rattachés à l’Agence française pour la biodiversité. Celle-ci crée du lien entre eux tout en préservant leur identité spécifique, leur apporte une aide technique et administrative et communique sur leur excellence en France et à l’international.

Les parcs nationaux, des espaces exceptionnels

Les parcs nationaux en France représentent 9,5% du territoire soit presque 61 000 km2. Ce sont des sanctuaires pour la biodiversité d’une qualité exceptionnelle. Faune, flore, sols, eaux y bénéficient d’une protection exemplaire contre toutes dégradations. Ces territoires adoptent un mode de gestion qui garantit d’en préserver les atouts.
De plus, ils doivent remplir plusieurs missions fondamentales : préservation, gestion et restauration de leur patrimoine, développement de la connaissance et du suivi scientifique, actions pédagogiques et de sensibilisation, contribution aux politiques régionales, nationales, européennes et internationales de protection des patrimoines.

 

Domaines terrestres et maritimes, paysages exceptionnels, faune et flore remarquables, les parcs naturels nationaux français sont des monuments de la nature. Territoires d’engagement et de respect du vivant, ils sont une source d’inspiration pour les équipes Flora Concept en matière de développement durable et d’écoresponsabilité.